Qui sommes-nous ?

Créée en octobre 2015, Nature et Paysages en Sud Morvan poursuit un triple objectif : 

  • La préservation et la mise en valeur des sites, du patrimoine paysager et du patrimoine bâti. L’association se réfère notamment à cet égard à la Convention Européenne des Paysages.

  • La protection du patrimoine naturel, faunistique et floristique, en particulier l'avifaune; l'association se réfère à cet égard à la directive européenne 79-409 relative à la conservation des oiseaux sauvages.

  • La promotion du tourisme et le soutien à l'attractivité du territoire

 

A ce titre nous considérons que les d'éoliennes géantes menaceraient gravement nos paysages et le patrimoine naturel.

 

Les communes visées par les promoteurs sont Cressy-sur-Somme, Cuzy, Grury, Issy-L'évêque, Luzy, Marly-sous-Issy, Montmort, Saint-Seine, Savigny-Poil-Fol, Tazilly, Ternant.

 



Les réactions

Avatar Pierre Besabçon

Etant impliqué depuis maintenant 6 ans dans la lutte contre les éoliennes au travers de mon association VdV ,je vous remercie et vous félicite pour votre remarquable étude qui pourrait servir de trame-modèle pour d'autres régions.
Les domaines démographique, économique, tourisme  et défense des paysages sont très bien traités, et je pense qu'il serait utile de les compléter par deux sujets sensibles bien que controversés : le SANTE des riverains ainsi qu'un domaine passé jusqu'ici sous silence : la SECURITE, en particulier aérienne qui concerne à la fois les  avions de chasse Rafale en "voltacs" volant à 400 m d'altitude, l'aviation civile et privée, les hélicos de la Sécurité Civile, de la Gendarlerie et des SAMU, et demain les drones en tous genres,
Les risques de collision de tous ces aéronefs avec les éoliennes peintes en blanc pour être moins visibles et qui deviennent un grand danger spécialement en Bourgogne l'hiver par temps de brouillard, mais également par les perturbations qu'elles engendrent sur les radars de veille des aéroports civils et aérodromes militaires : spots fantômes qui déclenchent des réactions erronnées etc.
L'Arméede l'Air dispose d'un droit.de veto à ce sujet et dans certaines conditions particulières ce peur être un atout permettant de bloquer un projet éolien.
Ancien de l'Armée de l'Air  je suis  particulièrement sensible à cet aspect que tous les pilotes dénoncent, et qui a joué en partie contre les projets éoliens de la Beauce
en plus de laco-visibilité avec la cathédrale de Chartres.
Devant l'appât du gain d'une minorité de profiteurs opposés à une majorité de subisseurs inconscients, face à des lobbys structurés allés à des autotités irresponsables et qqe fois "achetées", confrontés à un tel déni de démocratie et d'évidences, je pense que tous les instruments de blocage de ces projets scandaleux doivent être utilisés dans cette lutte inégale.
Je salue votre lutte dont je suis totalement solidaire, et reste prêt à coopérer dans ces domaines, si vous le souhaitez.
Pierre Besançon
1 rue Saint-Hubert  21610 Licey sur Vingeanne
T° 03 80 75 84 43

Le 06-10-2017 à 12:29:55

Avatar Pierre Besabçon

Etant impliqué depuis maintenant 6 ans dans la lutte contre les éoliennes au travers de mon association VdV ,je vous remercie et vous félicite pour votre remarquable étude qui pourrait servir de trame-modèle pour d'autres régions.
Les domaines démographique, économique, tourisme  et défense des paysages sont très bien traités, et je pense qu'il serait utile de les compléter par deux sujets sensibles bien que controversés : le SANTE des riverains ainsi qu'un domaine passé jusqu'ici sous silence : la SECURITE, en particulier aérienne qui concerne à la fois les  avions de chasse Rafale en "voltacs" volant à 400 m d'altitude, l'aviation civile et privée, les hélicos de la Sécurité Civile, de la Gendarlerie et des SAMU, et demain les drones en tous genres,
Les risques de collision de tous ces aéronefs avec les éoliennes peintes en blanc pour être moins visibles et qui deviennent un grand danger spécialement en Bourgogne l'hiver par temps de brouillard, mais également par les perturbations qu'elles engendrent sur les radars de veille des aéroports civils et aérodromes militaires : spots fantômes qui déclenchent des réactions erronnées etc.
L'Arméede l'Air dispose d'un droit.de veto à ce sujet et dans certaines conditions particulières ce peur être un atout permettant de bloquer un projet éolien.
Ancien de l'Armée de l'Air  je suis  particulièrement sensible à cet aspect que tous les pilotes dénoncent, et qui a joué en partie contre les projets éoliens de la Beauce
en plus de laco-visibilité avec la cathédrale de Chartres.
Devant l'appât du gain d'une minorité de profiteurs opposés à une majorité de subisseurs inconscients, face à des lobbys structurés allés à des autotités irresponsables et qqe fois "achetées", confrontés à un tel déni de démocratie et d'évidences, je pense que tous les instruments de blocage de ces projets scandaleux doivent être utilisés dans cette lutte inégale.
Je salue votre lutte dont je suis totalement solidaire, et reste prêt à coopérer dans ces domaines, si vous le souhaitez.
Pierre Besançon
1 rue Saint-Hubert  21610 Licey sur Vingeanne
T° 03 80 75 84 43

Le 06-10-2017 à 12:30:33

Réagir


CAPTCHA